Deprecated: Non-static method JSite::getMenu() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /home/ethiop80/public_html/templates/yoo_micasa/warp/systems/joomla/layouts/com_content/article/default.php on line 13

Deprecated: Non-static method JApplication::getMenu() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /home/ethiop80/public_html/includes/application.php on line 536

Lalibela

Les églises monolithiques de Lalibela sont un témoignage poignant des valeurs humaines et spirituelles qui ont distingué les moines-rois de la dynastie des Zagwe des 12e et 13e siècles. Ses quatre représentants les plus éminents, Yimrehane Kirstos, Lalibela, Harbe et Ne’akuto Le’ab ont d’ailleurs été canonisés par l’Église orthodoxe éthiopienne bien que membres de la lignée des Zagwe, de race et de langue couchitique, et qui ont été considérés comme des usurpateurs, des souverains illégitimes n’appartenant pas à la dynastie salomonienne d’origine sémite.

Les 11 églises monolithiques de Lalibela sont réparties en 3 groupes dont le principal, celui du Nord, est constitué par six églises alignées selon les normes de l’architecture sacrée sur un axe est-ouest. Cet ensemble représente une forme d’itinéraire spirituel partant de la Tombe d’Adam, progressant par l’Eglise de Marie et aboutissant à la plus vaste Eglise monolithique d’Ethiopie, l’Eglise du Christ Sauveur du monde, Beit Medhane Alem. Et dans cet ensemble impressionnant, chaque détail de l’architecture, chaque motif sculpté, chaque peinture propose un enseignement.

Et on ne peut manquer d’être ému par le témoignage que représente cet effort monumental pour  « séparer le pur de l’impur », selon l’expression utilisée par l’un des bâtisseurs de cet ensemble prodigieux. Lalibela conserve aujourd’hui encore la prérogative d’être pour l’Eglise d’Ethiopie une « Nouvelle Jérusalem » et, par conséquent, une alternative légitime au pèlerinage à la Ville sainte en Israël.